Éternellement jeune - Élodie Briard

Mon blogue

Éternellement jeune

Éternellement jeune - Élodie Briard

Ah, les soirées entre jeunes que l’on se faisait durant l’été ! Très tôt ce matin, en prenant le métro, je croise une horde de jeunes gens dans des tenues les plus créatives qui rentrent d’une soirée bien arrosée. Le genre qu’on imagine facilement !

En y pensant, je me demande où sont donc passées mes belles années de jeunesse ! Je fus jeune et très pimpante, le genre de jeune qui a toujours du monde autour de soi. Qui organise des soirées et qui reçoit toujours de nombreuses invitations ! Ha ha ! Le temps passe vite, du jour au lendemain, on se retrouve avec des responsabilités et notre façon de vivre et de faire les choses change complètement. « Et alors, ça n’empêche pas de sortir et d’embrasser la vie »  ; me dit mon plus jeune frère. « Nah » , je réponds. « Je n’ai pas que ça faire »  ! Une minute plus tard, je me dis que le jeune n’a pas tort. Pourquoi ne pas sortir plus, rien me retient. Je n’ai pas encore des enfants. Demain, j’irais faire la fête !

Plus simple à dire qu’à faire. Mon copain est un peu casanier. Il aime planifier les choses à l’avance. En repensant à cette horde de jeunes gens que j’ai croisé ce matin, je me dis que j’ai envie de lâcher prise un peu. D’être moins soucieuse et de profiter plus. À 27 ans, je suis encore bien jeune et je peux profiter de la vingtaine, et des avantages que m’apporte un emploi stable et une relation amoureuse très satisfaisante. Je peux bien passer une journée sans penser au drainage que je planifie depuis des lustres. Plus important, sortir ce soir dans une boîte avec ou sans mon copain. Pourquoi pas ? Je n’ai pas besoin de nounou pour sortir. Et j’ai encore des copines qui sont assez insouciantes et spontanées pour sortir avec moi.

À 10 heures du matin, me voici en train d’envoyer des e-mails à mes copines en vantant les mérites d’un nouveau bar. Je croise les doigts pour une réponse positive parmi six. Bon, jeudi soir, c’est un peu comme vendredi soir, il y a des gens dehors toujours prêts à faire la fête, même un lundi ! Un peu rêveuse ce matin, j’espère pouvoir faire une bonne sortie entre copines. Il fait beau et quoi de plus naturel que de sortir et profiter de la vie ?